Offre de décembre : livraison du livre gratuite en point relais !
éthique animale

Parce qu'il n'y a pas que les burgers dans la vie

KevinEline Par  Kevin Eline , le 12 novembre 2018 6 3 minutes à lire

Cet été, on a eu l’occasion de passer un peu de temps avec des animaux rescapés d'élevages. Ces rencontres nous ont rappelé à quel point notre engagement pour les droits des animaux comptait.

Ils avaient tous leur personnalité, leurs petites habitudes, leurs préférences, des liens sociaux ou familiaux... Comme ce dindon qui aimait rester près du groupe de canards mais préférait suivre sa « maman » pendant la tournée de nourriture du matin et passer la nuit à l’écart du groupe ; ou bien ce veau séparé de sa mère à la naissance qui continuait à l’appeler pendant des semaines. Tous éprouvent de la joie, de l'affection ou de la peine. Chacun, chaque individu.

Libres et sans vocation à servir nos intérêts, ils ne forment pas une masse de choses dépersonnalisées. Pourtant, c'est une évidence pour tout le monde : on remarque tous les particularités de nos chiens ou de nos chats. Ces compagnons avec qui l'on vit, on apprend à les connaître, à les comprendre, à les aimer. La frontière avec ceux qui crient derrière les abattoirs n'est rien d'autre que conceptuelle, dérationalisée. 

On est tous les deux devenus véganes pour une raison très simple : nous n’avons pas besoin de consommer de denrées animales. Nous pensons que c'est injuste et que ça ne devrait pas être banal. C’était un choix politique à ce moment-là, car nous voulions démontrer que la société avait des œillères lorsqu'il s'agissait des traitements réservés aux animaux. Mais plus nous apprenons à connaître ceux qui vivent dans les élevages, plus notre choix se voit aujourd'hui renforcé par la compassion.

Désormais, nous voulons, à travers Patate & Cornichon, aborder des sujets qui nous importent. Parce que nous aimons réfléchir et remettre notre petit monde en question, sans à priori.

Pourquoi maintenant ?

C'est une période compliquée pour l'antispécisme où les médias traditionnels mettent l'accent sur certaines pratiques militantes du mouvement végane plutôt que sur le fondement intellectuel de celui-ci. Nous pensons que c'est une erreur et que les questions relatives à la justice envers les animaux devraient avoir une place plus importante dans le débat.

Au-delà de l'éthique animale, on veut aussi aborder des sujets plus larges comme la philosophie, le féminisme, l'écologie, et bien d'autres choses encore !

Ça ne remet pas en cause l’importance des recettes véganes qui sont au centre de Patate & Cornichon. Si l’on entend, petit à petit, faire avancer ces questionnements, il demeure pour nous indispensable de proposer des solutions pour végétaliser notre alimentation !

Alors, on espère que tu aimeras nous lire ici aussi et échanger avec nous sur toutes ces idées.

Laisse un petit mot :)

6 petits mots